PHOTOS

Partie 1 - Orages du 17-18 Juin 2012

1. Arcus Foudroyant

Introduction

Un beau potentiel orageux était prévu pour la nuit du 17 au 18 juin 2012 dans le Centre-Ouest. Un MCS très dynamique est en effet prévu se former sur les côtes de la Charente-Maritime et remonterait ensuite du Poitou jusqu'au bassin parisien. Il remontera même jusqu'aux Ardennes au petit matin. Je décide de l'intercepter entre Parthenay dans les Deux-Sèvres (79) et Poitiers dans la Vienne (86).

Cette chasse est aussi l'occasion de tester pour la première fois mon nouveau reflex numérique (un Nikon D7000) et son nouvel objectif (Nikkor 16-85) à la place de mon fidèle mais vieillissant Nikon D70 (+ objectif 17-70).

Grâce à ce nouveau matériel plus performant, je décide également dorénavant de passer au format RAW à la place du JPEG, afin d'améliorer la qualité photographique. Revenu depuis peu dans la région, cette chasse est donc une grande première, malgré mes 7 années de chasse derrière moi.

Vidéo Récapitulative

Mais contrairement à d'habitude, je commencerais par commenter la vidéo réalisée cette nuit. En effet, grâce à une nouvelle technique apprise, je suis en mesure de réaliser maintenant des time-lapses photographiques fluides à partir de mes photos.

La qualité est indéniablement meilleure qu'en filmant avec ma caméra SD, surtout de nuit. J'ai réalisé 2 séries de la sorte dans la vidéo.

Cette vidéo relate également l'ensemble de ma chasse cette nuit-là et montre de façon plus explicite la violence de cet orage.

En effet vers la fin de la vidéo, on constate de nombreux dégâts sur la route ainsi qu'une intervention de pompiers dégageant les arbres tombés (entre Poitiers et Loudun dans la Vienne).

Des rafales de vents à plus de 90km/h ont été relevées (localement 100-110km/h). Un "bow echo" s'est amorcé mais il manque le critère de durée pour que la structure puisse être aboutie.

Arcus en Approche

Place maintenant aux photos (l'évolution de ce premier arcus est visible dans la vidéo) :

00h35, arrivée de l'arcus, avec au loin quelques coups de foudres qui commencent à être photographiable.

Foudre Arcus

00h37, l'arcus se rapproche de plus en plus. Il se déplace rapidement.

Foudre Arcus

00h38, coup de foudre extranuageux à l'avant de l'arcus. C'est assez rare, la foudre ayant généralement tendance à rester derrière, voir même souvent caché sous la pluie. Je suis aux anges, mais la situation devient du coup plus dangereuse.

Foudre Arcus

00h39, l'arcus avance inexorablement dans ma direction, s'illuminant de toute part.

Foudre Arcus

00h40, il s'agit d'un arcus de type "nuage tabulaire", laissant apparaitre parfois le canal de foudre entre l'arcus proprement dit en basse altitude et le corps de l'orage à mi-hauteur.

Foudre Arcus

00h42, le ciel s'illumine de mille feux. L'arcus est parsemé de nombreux intranuageux. C'est de toute beauté.

Foudre Arcus

00h42 toujours, un autre coup de foudre extranuageux à l'avant. Le plus bel impact de la série et de l'année. la situation devient vraiment dangereuse. Un coup de foudre peut surgir de nul part bien avant l'arrivée de l'orage proprement dit.

Foudre Arcus

00h44, j'ai comme l'impression que plus il se rapproche, plus il devient actif.

Foudre Arcus

00h45, dernière photo avant de me réfugier, la foudre se fait de plus en plus proche, et si un autre extranuageux se manifeste à l'avant, c'est à ce moment en plein sur moi que cela risque de tomber. Priorité à la sécurité.

Foudre Arcus

Réfugié dans ma voiture et alors que le front de rafale et la foudre s'abbattent tout autour de moi, je commence alors à filmer (voir la vidéo en début de page). J'attend également la suite car le radar m'indique une seconde ligne orageuse pratiquement similaire et qui prend également ma direction.