PHOTOS

1. Convection Improbable (15h30 - 16h45)

Introduction

En ce 06 juin 2005, ce lundi matin constitue mon premier jour de vacances après 2 années de BTS en alternance dans une entreprise. Bien que ce fut donc un jour parfait pour une expédition météorologique en raison de mon emploi du temps devenu libre, rien ne laissait présager ce qui allait suivre.

Les températures sont alors tout juste de saison, mais surtout le ciel est uniformément gris et ne laisse rien supposer de bon pour faire pousser de l'orage. Une petite bruine même serait déjà tombé peu avant midi.

Comme à mon habitude depuis quelques semaines maintenant, je regarde quelque-uns de mes forums préférés (Infoclimat et le Fryzeur pour ne pas les cités) afin de me renseigner sur la météo. C'est là que Crack (alias Aurelien B-D.), nous renseigne qu'une probable instabilité orageuse va s'installer sur le Nord Ouest de la France (Est-Bretagne, Pays de Loire, Centre, Poitou) dans l'après-midi.

Il faut savoir qu'aucune prévision ne voyait de l'orage bien organisé la veille de cette journée, et vu l'état du ciel nous avions bien du mal à le croire, nous aussi. Pourtant sa prévision n'etait pas sans fondement et un talweg allait bel et bien aborder nos régions par le Nord Ouest.

Après plusieurs années de frustration, j'ai enfin le matériel nécéssaire, et je vais enfin pouvoir profiter d'une journée complète pour suivre cet évenement météo et ainsi pouvoir effectuer ma toute première chasse orageuse photographique. Le matériel informatique en Décembre, l'appartement HLM avec un splendide panorama en Janvier, l'appareil photo numérique reflex en Février, l'Internet en Mars, il ne me manquait plus qu'un orage et du temps disponible.

Comme nous allons le voir, cette journée me réservera en effet bien des surprises.

Des Ténèbres Viendront La Lumière

A midi, le ciel n'a toujours pas changé et reste invariablement chargé de stratus bas d'un gris foncé homogène et ne laissant presque pas traverser le soleil. Mais a quoi créer un dossier en 7 parties, si tout ceci n'évolue pas plus.

En effet vers 14h30, la couche uniforme et grise du matin commence à s'éclaircir. Par là des troués plus blanches et ici des bourgeonnements plus ténébreux. L'instabilité commence se faire ressentir dans la région. Les rayons du soleil de ce mois de Juin réchauffent très vite la masse d'air, et il fait maintenant aussi chaud chez moi que dehors (donc je dirais à peu près 18-20°C). Mais la nébulosité est encore de 7/8ème avec encore beaucoup de stratocumulus.

Cependant le temps change radicalement très vite, car à peine une heure après, les stratocumulus laissent place petit à petit à des cumulus congestus de plus en plus haut et massif. Quelques cumulonimbus calvus sont mêmes visibles aux loins, mais encore bien cachés derrière les nuages.

Cette photo a été prise à 15h41 vers l'Est et montre qu'il y a de moins en moins de stratocumulus :

06 juin 2005 - 15h41 - Cumulus et Stratocumulus

Les cumulus commencent à prendre de plus en plus de hauteur, tout en s'organisant en ligne. Les nappes de nuages de moyennes altitudes, résidus des stratus du matin, commencent à prendre également une configuration instable, tout en se désagrégeant petit à petit sur les côtés.

Voici l'Etat du ciel vers 15h41 toujours, mais plein Nord. La nébulosité est de 6/8ème à peu près et les troués de ciel bleu deviennent donc plus importantes.

06 juin 2005 - 15h41 - Cumulus et Stratocumulus

Première Cellule Orageuse

En effet, dès 13h, un premier orage multicellulaire aborde la région Rennaise et se dirige petit à petit vers l'Ouest de la ville d'Angers. Etant situé moi-même, plein Est d'Angers, je ne la vois tout d'abord pas arriver.

En revanche, je constate qu'au Sud d'Angers, le ciel devient de plus en plus sombre (A droite des deux photos suivantes), alors que partout ailleurs la cumulufication devient explosive. Voici l'etat du ciel vers 16h27.

06 juin 2005 - 16h27 - Cumulonimbus (Cb) lointain

J'aurais pu réaliser un panorama avec ces 2 photos, mais le résultat n'est pas bon. On apercoit donc sur cette photo prise à 16h27 également, la partie droite de la photo précédente.

06 juin 2005 - 16h27 - Orage multicellulaire

Convection Explosive

Ce gros cumulus congestus (qu'on peut aussi considérer comme presque étant un cumulonimbus calvus) pris vers 16h45, semble se désagréger aussi vite qu'il est apparu. A gauche sa poussée convective et bouillonnante et juste à sa droite une désagrégation fibreuse donnant de la pluie.

Un cycle de vie sans doute donc très rapide pour celui-ci (pris à 16h43).

06 juin 2005 - 16h43 - Cumulonimbus calvus

Cette vue d'ensemble semble montrer que c'est l'anarchie au sein des cumulus, devenus tous maintenant, au stade de congestus. Une unique troué de ciel bleu, permet d'apercevoir au loin de gros cumulonimbus sans doute calvus.

A droite de cette photo de 16h41, la grosse cellule orageuse venant de Rennes continue son chemin, en traversant le Sud de la Loire, à l'autre bout d'Angers.

06 juin 2005 - 16h41 - Cumulonimbus calvus (Cb cal) lointain

Instabilité Locale Forte

Sur le haut de l'image le voile blanc de haute altitude se trouve être l'enclume justement de gros orage Rennais. On constate également sur cette photo de 16h41 également, qu'il y a toujours quelques bancs d'altostratus qui semblent naviguer entre deux eaux, alors que des cumulus congestus les transpercent de part en part.

06 juin 2005 - 16h41 - Cumulus congestus (Cu con)

Un petit zoom sur ce cumulus congestus, vraiment explosif (à 16h42).

06 juin 2005 - 16h42 - Cumulus congestus (Cu con)

Ma dernière photo pour cette partie est le même nuage que la première photo de la partie "Convection Explosive" (prise légerement sur son coté droit). Il est difficile de décrire ce congestus, presque au stade de cumulonimbus, car l'enclume géante de la cellule rennaise semble en faire partie (comme le montre l'une des photos précédantes).

Pourtant, les sortes de courbes en haut semblent faire parties de ce nuage et non de l'enclume de la première cellule orageuse. Je pense que ces formes résultent dans la désagrégation descendante de cette courte poussé convective ascendante et qu'il pourrait s'agir d'une sorte de virga glacé tout simplement. Ce nuage disparaitra quelques temps après.

06 juin 2005 - 16h43 - Cumulonimbus calvus

Jusqu'à maintenant, rien de très palpitant encore, mais cette convection explosive promet une journée haute en évenements.