PHOTOS

4. Orages Multicellulaires (19h20 - 19h40)



Sur toute cette séquence photographique, j'aurais put réaliser une vidéo ou une animation GIF, mais je ne possède pas encore de camescope, et ne connaissais pas encore à l'époque les astuces nécéssaires pour réaliser une animation photo acceptable.

Bref je n'ai pas cadré de la même façon chaque photo et ne s'avais pas que cela s'avererait utile par la suite. Je regrète un peu aujourd'hui de ne pas pouvoir en faire des animations. En effet, cette séquence vous allez le voir, est axée sur le mouvement.

Un Escalier de Convection

Cette première photo montre cet orage multicellulaire Nord-Est, à l'avant duquel règne un bouillonement cumuliforme. A l'arrière, l'enclume nous renseigne sur la présence de plusieurs cellules orageuse déjà formé. Sur le coté (à l'avant de la ligne de convergence en fait), le rideau de cumulus congestus renseigne sur les celulles orageuses qui vont se former prochainement.

19h20, déjà à nouveau, un sommet pénétrant de cumulonimbus calvus transperce l'enclume de l'ancienne celulle, situé juste derrière lui.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4a le 06 juin 2005 en Anjou

Ici à 19h21, cette vue générale, montre qu'à l'avant de ce système orageux (à gauche), il y a de la réserve de cumulus congestus, voir cumulonimbus calvus (phase d'un CB, juste avant qu'il se parre d'une enclume).

Photo de Cumulonimbus - Vue générale 4b le 06 juin 2005 en Anjou

A nouveau je plonge à l'endroit où la convection la plus forte de l'orage, a lieu. La régularité de la pente est parfaite et constitue un escalier pour les pas d'un Géant.

Ce bourgeonnement très concentré en arrière et qui transperce au bout de la chaine cette couche de cirrus, pour finallement se fondre à l'intérieur de l'enclume antérieur, est le signe caractéristique d'un orage violent. C'est un orage rétrograde ou de formation arrière, car il se forme plus vite de nouvelles cellules (vers l'Ouest) que l'ensemble de l'orage multicellulaire ne se déplace vers le Sud. En d'autres termes, l'orage avance vers moi. 19h22.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4c le 06 juin 2005 en Anjou

Naissance d'un Cumulonimbus

J'assiste à la naissance d'une ligne de Cumulonimbus (Cb) qui se forment les uns devant les autres, dans le sens contraire au flux général du système orageux. Déjà, en 5 minutes ce qui n'était que le toit pénétrant d'un cumulonimbus calvus, devient une enclume bien compacte d'un nouveau cumulonimbus cappilatus incus.

Les cheminées convectives se suivent les unes derrière les autres. 19h24.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4d le 06 juin 2005 en Anjou

La photo suivante montre une base très éloignée par rapport à l'orage principal, mais éloignée également de ceux situés plus en avant. Un rideau de cumulus bas, assez étendu, trompe notre oeil sur la distance des plus hauts sommets. Leurs proportions sont en réalités gigantesques (12 à 13 km de haut l'été).

Juste devant l'enclume en formation, une véritable bombe convective, vient de naitre en peu de temps. C'est cette formation que l'on suivra ensuite tout au long de la suite du dossier, jusqu'au final en partie 6.

C'est cette photo, que j'ai envoyé en 1er au concours photo du Fryzeur pour le mois de juin. Je crois qu'elle n'a pas remportée de points ce mois-ci, il y avait de la concurence ce mois-ci. ;-) 19h28.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4e le 06 juin 2005 en Anjou

Une vue un peu avant d'autres Cb lointains vers l'Est (du coté de Saumur). Mais les cirrus issus de l'ancienne enclume du premier orage de la journée m'empêche d'en voir d'avantage. 19h25 donc.

Photo de Cumulonimbus lointain le 06 juin 2005 en Anjou

Bombe Convective

Sur la photo suivante, on retrouve la bombe convective qui continue d'augmenter son diamètre et l'enclume située en bout de ligne, continue de s'étaler sur les côtés.

A droite et derrière, on voit une autre enclume diffuse d'un orage encore plus ancien et surement en phase mûre, crachant toute la pluie qu'il a put emmagisiner auparavant. 19h29

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4f le 06 juin 2005 en Anjou

Le processus d'ascendance se poursuit. Un ami (CHC) prendra ce même nuage en photo ailleurs et avec un autre angle. On s'apercoit d'ailleurs mieux du monstre qu'il s'agit. J'estime sa distance à plus de 60 km encore, pour ma part. 19h30.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4g le 06 juin 2005 en Anjou

Au moment où je vois cette bombe convective se transformer en 5 minutes vers un cumulonimbus calvus de plus en plus large surtout à sa base, je n'ai plus aucun doute sur la nature de l'orage.

Il s'agit d'une ligne d'orage à protubérances multicellulaires retrograde. Un type de système orageux classé potentiellement violent. Les toits pénétrants et l'escalier convectif me confirme d'ailleurs cette dangereusité. 19h35.

Photo de Cumulonimbus en Escalier 4h le 06 juin 2005 en Anjou

Avant que des nuages bas parasites m'empêche de prendre à nouveau des photos, je réalise ce cliché en vue général. A 19h35, le rideau de cumulus situé à l'avant à en effet litéralement explosé en hauteur et de gros congestus et surtout des cumulonimbus calvus constituent maintenant l'essentiel du rideau nuageux.

Photo de Cumulonimbus - Vue Générale 4i le 06 juin 2005 en Anjou

Si le ciel se dégage suffisament et que cela continue ainsi dans ma direction, la suite me promet un très beau spectacle.